Val de Durance
Lycée
Pertuis
 

Education aux médias - Réseaux sociaux, ne pas prendre de risques

lundi 12 janvier 2009, par Isabelle Tarride

Rester en contact, échanger, partager, trouver des amis, s’exprimer... on crée son profil, en en quelques clics, on a son réseau : une foule "d’amis", dont on peut parcourir le profil, partager les amis, commenter les photos, avec lesquels on peut communiquer... au vu et au su des autres membres du réseau... ainsi se bâtit la fulgurante popularité des réseaux sociaux comme Facebook qui fédèrent autour de thèmes tantôt sérieux, tantôt complètement farfelus des communautés d’internautes.

Mais l’apparente convivialité de ces réseaux, qui invite (voire incite) à dévoiler sa vie privée et ses opinions, ne doivent pas faire oublier les plus élémentaires règles de prudence.

Lors de l’inscription, il n’est pas utile de renseigner les champs non obligatoires. Et il peut être instructif de parcourir les différents paramétrages possibles. Le plus souvent, la configuration par défaut est la moins restrictive, celle qui protège le moins la vie privée de l’usager.

Il faut savoir que les données collectées par les prestataires peuvent être vendues pour des études commerciales ou comportementales.

Tout comme on ne donnerait pas au premier inconnu croisé dans la rue des informations personnelles, il n’est pas forcément utile de publier, sans méfiance, des données privées, que n’importe quel inconnu (qui aurait créé son profil) pourrait consulter.

Par ailleurs, (faut-il le rappeler ?) sur le net, comme dans la "vraie vie", la loi s’applique :

  • On ne peut publier de photos sans l’accord des personnes photographiées (droit à l’image)
  • La diffamation et l’injure sont des délits réprimés par la loi
  • Toute incitation à la haine ou à la discrimination raciale, nationale ou religieuse, toute incitation à commettre un crime...sont aussi réprimées au plan pénal.

Attention donc aux propos que l’on publie.

Attention aussi aux commentaires déposés par d’autres personnes sur son propre espace.

Il est important de suivre de très près la vie des espaces que l’on a pu créer.

Pour limiter sa propre responsabilité dans les dérives que d’autres peuvent commettre, choisir les paramétrages qui favorisent le contrôle (modération) de son espace.

Ne jamais laisser publier des commentaires sans en être informé.

Ne pas abandonner un espace ouvert.

Penser à supprimer son compte si l’application ne sert plus.

 
Lycée Val de Durance – Route de l'étang de la bonde - 84123 Pertuis – Responsable de publication : Mme Bonal
Dernière mise à jour : mardi 11 juin 2019 – Tous droits réservés © 2008-2019, Académie d'Aix-Marseille