Val de Durance
Lycée
Pertuis
 

Je regarde par la fenêtre

mercredi 24 mai 2017, par Roselyne MILANI

Je regarde par la fenêtre.

Les immeubles immenses semblent m’avaler. Tout est si grand et je me sens minuscule, perdue dans cette armée de béton. Il fait déjà nuit, et la pluie tombe doucement, rassurante : elle me plonge dans cet océan obscur et familier. L’éternelle symphonie des gouttes s’écrasant contre le sol me berce et réchauffe mon cœur. Assise sur le rebord de ma fenêtre et emmitouflée dans mon pull, je colle mon front sur la vitre froide. Je me sens paisible, sereine. En bas, j’aperçois les embouteillages, les lumières criardes des voitures, les conducteurs impatientés, l’agitation. Et du haut de ma tour, de mon royaume, tout ça me paraît loin, étouffé par le chant mouillé. Cet étourdissant vacarme ne parvient pas jusqu’à mes oreilles, ces dernières protégées par les sombres nuages. J’aime l’idée d’être insignifiante, d’être une part infime d’un tout gigantesque. Je suis là mais pourtant, si je ne l’étais pas, cela ne changerait rien : la pluie ne cesserait pas de tomber et les voitures d’avancer. La pluie, imperturbable, continue sa descente vertigineuse vers le macadam.

Blandine Bourrez

 
Lycée Val de Durance – Route de l'étang de la bonde - 84123 Pertuis – Responsable de publication : Mme Bonal
Dernière mise à jour : lundi 17 juin 2019 – Tous droits réservés © 2008-2019, Académie d'Aix-Marseille