Val de Durance
Lycée
Pertuis
 

"La mémoire signifie « se souvenir »" de Louise Lesimple- atlier d’écriture camp des milles (2013-2014 ; 1ère S4)

mardi 11 février 2014, par LESIMPLE Louise

LESIMPLE Louise 1°S4
Travail sur le camp des Milles, Français

La mémoire signifie « se souvenir ». Et le camp des Milles est un des rares lieux préservés qui nous permet de nous souvenir de ce qui s’est passé durant la Seconde Guerre mondiale.
Nous sommes passés aux mêmes endroits que les internés, nous avons marché sur leurs pas. Sur les pas d’hommes, femmes et enfants qui allaient être envoyés à la mort.
Et nous avons pu constater les conditions de vie épouvantables auxquelles ils étaient confrontés…
Nous avons subi le froid qu’ils subissaient, ce froid insupportable qui nous ronge de l’intérieur et nous fait trembler de tous nos membres.
Nous avons pu voir ces endroits sales et poussiéreux dans lesquels ils dormaient. Ces endroits qui nous font peur et qui paraissent si sombres une fois la nuit tombée.
Nous avons vu aussi les traces écrites qu’ils avaient laissé sur les murs du camp. Ces signes de paix et de liberté qui nous montraient à quel point ils voulaient partir. S’enfuir, n’importe où, mais ne plus subir cet enfer, qui au final, les tuerait.

 
Lycée Val de Durance – Route de l'étang de la bonde - 84123 Pertuis – Responsable de publication : Mme Bonal
Dernière mise à jour : lundi 19 août 2019 – Tous droits réservés © 2008-2019, Académie d'Aix-Marseille