Val de Durance
Lycée
Pertuis
 

Millefeuille : Explication du titre

mardi 3 décembre 2013, par Carole POIRIER

EXPLICATION DU TITRE Millefeuille.

Millefeuille est un film dramatique d’origine tunisienne réalisé par Nouri Bouzid, un célèbre réalisateur arabe né à Sfax en 1945. Il réalise ce film en 2012, ce dernier se déroulant au début de l’année 2011 durant la révolution tunisienne. L’auteur du film met en scène la lutte du peuple tunisien contre le régime politique totalitaire afin d’obtenir l’indépendance du peuple. Il se propose donc de prendre pour exemple Aicha et Zaineb, deux femmes de la classe populaire qui se battent pour leur liberté. En donnant le titre Millefeuille à son film, Nouri Bouzid fait du Millefeuille un symbole qui lui permet de représenter différents sujets d’actualité. Nous pouvons donc ainsi interpréter les différentes significations du titre de ce long métrage. Pour cela, nous allons tout d’abord effectuer un parallélisme entrer le Millefeuille et la religion pour enfin conclure sur les relations entre le Millefeuille et la politique afin d’aborder les diverses difficultés que traverse le pays, illustrées dans le film.On peut interpréter le titre du film selon plusieurs aspects religieux. En effet, les tensions sont omniprésentes au sein du peuple, le port du voile est devenu une source de conflit permanent. Effectivement, le millefeuille est une métaphore de la femme voilée qui est plus ou moins recouverte de nombreuses « couches » afin de ne pas révéler ses atouts féminins comme les cheveux. La religion est également en pleine révolution : il y a un conflit de générations entre les plus jeunes et les anciens qui eux souhaitent conserver certaines traditions propres à leur religion, comme il est question dans le film avec le personnage de Zaineb qui est en désaccord avec sa famille et notamment avec son frère, très extrémiste sur le port du voile. En effet, tout le long du film, on assiste à la transformation d’une famille au cœur de la révolution : on passe d’une famille unie à une famille bouleversée et divisée par ce qui peut s’apparenter au millefeuille. C’est pour cela qu’à l’origine, Nouri Bouzid souhaitait réaliser un film intitulé « Beauté Cachée » sur toutes ces femmes contraintes à revêtir le voile. Seulement, les circonstances actuelles de l’époque l’ont conduit à s’adapter à la situation, il a alors décidé d’incorporer à son film la notion de révolution sous la forme d’un certain millefeuille.

De ce fait, le millefeuille, est une pâtisserie d’origine française présente dans de nombreuses scènes notamment lorsque l’on assiste à sa fabrication dans les cuisines du café où sont employées Aicha et Zaineb, les deux héroïnes du film. Le millefeuille symbolise l’unité de la société durant la période révolutionnaire. En effet, dans la scène où les femmes réalisent le millefeuille on peut remarquer un gros plan sur la pâtisserie qui est ainsi mise en valeur. Par ailleurs, on remarque qu’elles font un rapprochement entre les différents composants du gâteau et la politique, tel un regroupement de tous les partis politiques, de droite et de gauche y compris de façon à mélanger tous les ingrédients dans la pâtisserie. On peut le voir notamment dans la scène de rébellion au début du film où on a une vue globale d’un côté pour la politique actuelle avec la milice et de l’autre les révolutionnaires. C’est une manière de dire qu’il faut restaurer ce qui englobe la loi. La complexité à fabriquer un millefeuille laisse envisager la difficulté des rebelles à renverser les partis politiques en cours. C’est donc pour cela que pendant la révolution, on assiste à de nombreuses rébellions telles que des manifestations ou encore des prises de positions dans les rues. On remarque aussi qu’un millefeuille est généralement apprécié, cela pourrait donc faire allusion à la volonté du peuple tunisien de vivre ensemble et de se soutenir les uns les autres, comme les différentes couches juxtaposées du gâteau.

En conclusion, on constate que l’intitulé Millefeuille n’a pas été choisi de manière anodine. En effet, il contient un certain nombre de connotations religieuses et politiques en rapport avec le contexte de la période.

MILON Caroline ; GARENAUX Lucie ; ROUX Clémence ; DE TOURNEBU Louka 1ère S5.

 
Lycée Val de Durance – Route de l'étang de la bonde - 84123 Pertuis – Responsable de publication : Mme Bonal
Dernière mise à jour : dimanche 22 septembre 2019 – Tous droits réservés © 2008-2019, Académie d'Aix-Marseille