Val de Durance
Lycée
Pertuis
 

Ecriture d’une nouvelle : Une nouvelle qui ne sera jamais connue

lundi 21 avril 2008

Une nouvelle qui ne sera jamais connue

 Youri était un adolescent russe d’une quinzaine d’années, vivant avec ses parents, qui étaient alcooliques. Malheureusement pour lui, ils étaient souvent ivres et battaient leurs fils. Youri n’avait pas d’autre choix que de subir cela, depuis des années. Lorsqu’il eut l’âge de la majorité, il quitta la maison laissant derrière lui, ses parents seuls et livrés à eux-mêmes. Sa seule idée était de se diriger vers le commissariat le plus proche et de dénoncer ses parents pour maltraitance sur mineurs. Il en fut débarrassé car ils furent condamnés à la prison ferme pendant de longues années : la violence sur les enfants était sévèrement punie dans le pays. Il rencontra une femme, Natacha, et se maria avec elle. Malgré cela, il gardait en lui la souffrance d’avoir fait enfermer ses parents.
 Un jour, sa femme perdit son emploi et commença à rester à la maison. Le temps passant, madame s’ennuyait de plus en plus. Elle sortit donc avec ses amies et commença a boire. Elle en prit l’habitude et cela devint vite un problème et tourna au cauchemar. Son mari s’aperçut que quelque chose n’allait pas. Il ne savait pas quoi faire pour l’aider à surmonter cette épreuve . Youri voulut demander de l’aide à ses amies mais depuis que son épouse buvait, il avait la fâcheuse tendance à les éviter. Il ne voulait pas revivre, la même expérience qu’auparavant, alors il décida de consulter un psychologue. 
 Malgré ses visites, il essaya de l’aider pendant plusieurs mois et tenta de sortir Natacha de son obsession pour l’alcool. Malheureusement, malgré tous les effortsn son épouse continua de boire. Un jour, en allant au travail, il l’aperçut au bar encore en train de faire vous savez quoi…En rentrant, elle était ivre dans le salon. Pris d’une colère noire , il décida de quitter sa femme qui l’avait tant fait souffrir. Elle ne fit pas attention à son départ. Les mois passant, Youri ne chercha plus à la revoir. Cette rupture fut un nouveau départ pour elle. Afin de reconquérir son époux, elle fit de gros efforts : arrêta de fréquenter ses amies et consulta un spécialiste dans un centre psychiatrique.
 Après plusieurs mois de traitement, elle réussit à se débarrasser de cette maladie qui la détruisait depuis très longtemps. Natacha réalisa qu’elle avait perdu la personne qu’elle aimait le plus, alors pour rattraper son temps perdu, elle fit des recherches approfondies pour savoir où il était, pour se faire pardonner. Un jour, elle fit sa rencontre par hasard dans le rue. Elle le suivit jusqu’à chez lui. Son mari était dans une maison avec une femme et deux enfants. Bouleversée par cette découverte, elle se mit en tête de revenir un jour. Inondée de tristesse mais pleine de courage, elle voulut s’expliquer avec lui. Le soir même, elle revint à la maison, elle hésita puis décida de sonner. Elle fit connaissance avec d’une petite fille, âgée d’une dizaine d’années qui lui apprit que ses parents étaient à l’hôpital. Elle resta bouche bée et partit. Comme elle était curieuse, elle attendit, le retour de Youri. Pendants ce temps, elle se posait plusieurs questions . Que s’était-il passé pendant tout ce temps ? Qu’avait-elle raté ?
 Environ une heure plus tard, Natacha entendit du bruit, c’était bien son mari qui avait l’air en bonne santé. La seule idée qui lui traversa l’esprit, était de retenter sa chance. Elle réfléchit comment l’aborder pour ne pas se faire remarquer. Tout à coup, elle eut l’idée de se vêtir en infirmière, vêtue de blanc, elle déchira sa robe. Enfin prête, elle se lança comme on dit « dans la gueule du loup ». Elle sonna. Il ouvrit la porte et la découvrit sans savoir qui c’était. Surpris par cette visite, il dit que c’était une erreur et la remercia. Natacha insista et rentra par force en disant que c’était une belle maison. Dans le salon, il écouta la « professionnelle » , en parlant, une voix lui coupa la parole, c’était celle de sa maîtresse, elle apparut et demanda ce qui se passait. Youri expliqua et elle mit Natacha à la porte.
 Au petit matin, après une longue nuit de réflexion, elle décida de retourner voir son amour de toujours et d’avoir une bonne explication avec lui.
 Elle attendit que sa maîtresse qui se nommait Julie quitta sa maison. Une fois partie, elle alla sonner. Youri était en congé maladie. Elle savait très bien qu’il était tout seul. Surpris , il eut une hésitation : c’est toi Natacha ! Mais qu’est ce que tu fais là ? Il ne voulait plus la voir, mais elle lui expliqua en criant, qu’elle était guérie pour toujours et que jamais, elle ne retomberait. Il lui dit que tout ce qui s’était passé était terminé et qu’il ne voulait plus en attendre parler . Il voulait le divorce. Elle lui accorda cette demande car elle savait qu’il ne voulait plus d’elle. Mais d’un coup, il fut pris d’un malaise. Ne sachant pas quoi faire, elle appela les urgences et resta à ses côtés pour se faire pardonner. Elle l’accompagna à l’hôpital et attendit. Quelques heures après, le médecin lui annonça qu’il était décédé. Effondré, elle lui fit un dernier adieu en lui racontant la suite, ce qu’il aurait dû entendre et dans ses paroles, Youri aurai aimé entendre ces mots, hélas ! tout cela était trop tard.
 Elle lui donna son dernier baiser et elle partit en courant dans le couloirs. Elle avait le sentiment d’avoir tout fait échouer et de n’être plus rien malgré ces tentatives de lui annoncer la nouvelle. Pierre Verd ; Célia Girieud et Charlène Vendrell

 
Lycée Val de Durance – Route de l'étang de la bonde - 84123 Pertuis – Responsable de publication : Mme Bonal
Dernière mise à jour : samedi 23 janvier 2021 – Tous droits réservés © 2008-2021, Académie d'Aix-Marseille