Val de Durance
Lycée
Pertuis
 

Les lycéens au théâtre le 9/11/2010

mercredi 15 décembre 2010, par FRAZAO Claire

Nos Impressions sur la pièce de théâtre "Un autre 11 novembre"
 
 
 
La pièce de théâtre que nous avons vue, est un mélange d’histoire et de comique pour ne pas trop assombrir les choses. Pour ma part, la pièce et la rencontre ensuite avec les comédiens et Michel Agnellet m’a beaucoup émue.
Les acteurs m’ont touchée par leur jeu très juste, sauf à de très rares moments où je n’y croyais plus, et les sentiments qu’ils ont réussis à me transmettre. J’ai trouvé très intéressant de transposer un langage de notre temps à l’époque où se déroule la pièce et le fait de mettre quelques réflexions politiques, comme le droit de vote des femmes, nous permet de réfléchir plus en profondeur sur cette pièce. Ce n’est pas juste une pièce que l’on voit, aime, et oublie. Cette pièce nous fait réfléchir sur plusieurs sujets. Qu’aurions nous fait si nous avions été à leur place ? qu’est-ce que vraiment l’engagement ? Et bien d’autres questions…
Cette pièce nous permet aussi de faire face à différents points de vue sur la Résistance, l’Allemand, la comédienne collaboratrice, et aussi la jeune fille qui est effrayée par le fait de faire de la résistance. Cela nous offre un large panel de réflexions sur les différents types de comportements pendant la seconde guerre mondiale.
Pour moi les moments les plus riches en émotions ont été les lectures des lettres par les comédiens. Ces moments pleins de sentiments où l’on entend les derniers instants de vie des jeunes résistants. Ces lettres, où l’on entend les preuves d’amours déchirantes des jeunes gens, sont très bouleversantes.
La rencontre avec le résistant Michel Agnellet était très émouvante et instructive, cet homme de 84 ans, aux opinions très marquées, nous raconte ses actes de résistance, la mort de ses amis avec émotion. Cet homme a appris le pardon, "C’est l’opposé de la vengeance" nous a t-il dit. Il est plein de patience et de conseil, c’est ce qu’il appelle " l’art d’être grand-père". 
 
 Elisa Prévost, 1ère ECO 2
 
 
 
 
La pièce de théâtre "un autre 11 novembre" m’a beaucoup plu. Elle nous transmet beaucoup d’émotions telles que l’angoisse, la tristesse.. Michel Agnellet, un des résistants du lycée Buffon est intervenu et a répondu à nos questions. Il m’a beaucoup appris sur la Résistance et sur leur vie lors de cette période de l’histoire de France.

Deux genres théâtraux se mêlent : La Comédie et le Drame. Ainsi, les comédiens étaient très émouvants. La touche de Comédie "apaisait"l’atrocité de la Résistance mais tout en nous la faisant découvrir comme elle l’a été. Ce qui m’a le plus ému est la lettre qu’a lue un des acteurs et qui a été écrite par le meilleur ami de Michel Agnelet (Lucien Legros, un des martyrs du lycée Buffon). Cette pièce est très réaliste. De plus, il jouait un rôle dans la pièce, la voix-off ce qui rajoutait une part de réel à l’histoire. 
     Claire Frazao,1ère ECO 2
 
 

 
 
La pièce de théâtre « Un autre 11 novembre » m’a beaucoup plu car elle nous a fait réfléchir et nous a posé la question : « qu’aurait-on fait à la place de Michel Agnellet ? ». Le fait de voir Michel Agnellet ému et triste durant la représentation nous montre à quel point la résistance l’a marquée.
Lors de la lecture des lettres écrites par trois héros de la résistance : Lucien Legros , Marguerite Bervoets et Henry Fertet les acteurs et nous même étions touchés par la force et le courage que ces adolescents ont eu pour notre pays.
 
 Marine Dejardin, 1ère ECO 2
 
J’ai trouvé cette pièce de théâtre absolument superbe.
On y ressent une grande émotion tout au long de l’histoire, en passant du rire aux larmes en l’espace de quelques secondes.
Cette histoire est certes bouleversante et triste, mais elle ma beaucoup intéressée car elle fait avant tout passer un message de résistance, de courage et d’opinion.
Dés le début de la pièce, on s’introduit dans le contexte historique et dans la peau des personnages en tentant de se demander ce que nous aurions pu faire à leur place.
Car c’est surtout le fait qu’ils soient jeunes et lycéens qui nous permet de s’identifier plus facilement à eux, à leurs sentiments face à ce qu’ils ont vécu et à ce qu’ils ont pu ressentir.
Les lectures des lettres des condamnés m’ont aussi particulièrement émue. Ce que ses jeunes ont fait par désir de voir leur patrie libérée est impressionnant et saisissant. Le message de fierté et d’amour qu’ils font parvenir à leurs proches avant leur mort est avant tout très touchant. Mais le plus troublant c’est d’entendre le bruit des mitraillettes lors de leur exécution, tout en se disant qu’ils avaient notre âge et qu’on aurait pu être à leur place.
Cette pièce m’a donc permis de plonger dans l’histoire de la deuxième guerre mondiale tout en m’aidant à mieux comprendre ce que l’on y vivait, le tout avec un grand plaisir et une grande écoute passionnée. 
     Marie Gironde, 1ère ECO 2
 

 
La pièce « un autre 11 Novembre » que nous avons découvert nombreux, hier, à Pertuis, à été au-delà de mes espérances. C’est une pièce accessible à tous, elle est vraiment là pour faire passer un message, ou dans tout les cas pour que nous nous posons une question : « Quel aurait été notre comportement en découvrant ce petit papier, faisant appel à la résistance, sur
le sol de notre école ? » Les acteurs ont magnifiquement bien joué, et la voix de Michel
Agnellet pour le narrateur est une très bonne idée.

J’ai peut-être un seul regret, c’est que je n’ai pas trouvé la pièce assez longue. Mais sinon tout le reste était magique. A la fin de la représentation, Michel et le réalisateur de la pièce (aussi comédien) se sont installés au milieu de la scène, et nous avons eu la possibilité de leur posér toutes nos questions. Cet échange a été aussi émouvant que la première fois, Michel est tellement sensible, touchant, attachant qu’il est dur de passer en travers de ses mots. 
     Claire Ligny, 1ère ECO 2
 
 
 
 
Cette pièce de théâtre était vraiment bien. Les acteurs jouaient bien. Toute cette cruauté reposait sur du comique. Le plus émouvant, pour moi, était les photos des vraies personnes "mortes pour la France" projetées sur le mur.
Cette pièce était courte mais très claire et cela illustrait les histoires que nous a racontées Michel Agnellet.
Ce qui était émouvant aussi c’était de voir, après la 74éme représentation, Michel Agnellet encore ému. Cette période a dû tellement le bouleverser qu’on ne se rend même pas compte, nous, les élèves d’aujourd’hui, la chance qu’on a de vivre dans une France libre, sans se faire tuer parce qu’on est juif, homosexuel, handicapés, noirs, ou je ne sais quoi !
Nous devons beaucoup aux résistants, donc merci Michel Agnellet et merci à tous les autres. 
 Romane Strzepek-Ogier, 1ère ECO 2

 
 
Lycée Val de Durance – Route de l'étang de la bonde - 84123 Pertuis – Responsable de publication : Mme Bonal
Dernière mise à jour : lundi 25 janvier 2021 – Tous droits réservés © 2008-2021, Académie d'Aix-Marseille