Val de Durance
Lycée
Pertuis
 

Nos impressions sur la pièce de theâtre : « Un autre 11 novembre »

mercredi 15 décembre 2010, par REAL Mélanie

Les impressions sur la pièce

« Un autre 11 novembre »

 

La pièce de théâtre « un autre onze novembre » que nous sommes allés voir le 9 novembre 2010 m’a beaucoup plu. Tout d’abord, cette pièce montre la réalité de la France en 1940 mais fait rire le public en même temps. Les personnages étaient bien dans leur rôle, ils jouaient la pièce comme s’ils étaient les vrais personnages. Tous les élèves de ce lycée plus précisément ceux de l’atelier théâtre ne pensent pas tous pareils, certains ne se posent pas de questions et veulent directement faire la résistance mais par exemple une des filles du groupe se pose des questions, elle ne veut pas s’aventurer trop vite dans cette histoire. J’ai trouvé cela très bien car il y avait plusieurs opinions. De plus, le réalisateur de cette pièce, a utilisé des lettres qu’avaient écrit les jeunes résistants de 1940 afin de rentre la pièce plus réelle. La pièce nous permet de voir comment les jeunes résistants réagissaient en voyant le message destiné aux lycéens.

Real Mélanie 1er ECO 2

Cette pièce de théâtre m’a beaucoup touché mentalement et sentimentalement. J’ai vraiment aimé chaque personnage et ce qu’il faisait. Leur rôle était très bien joué. Cette représentation étaient vraiment bien réalisée et réaliste. Pour moi, les petites scènettes étaient bien représentatives de l’époque et sans exagération (j’évoque ici, entre autres la scène du voisinage ). Malgré cette atmosphère glauque, il y avait beaucoup d’humour, ainsi qu’un langage de lycéen qui permettait de se sentir quelque part plus concerné. Je me suis vraiment senti dans la pièce, dans l’époque et dans l’action ; par moment j’avais même une boule au ventre tellement je me croyais dedans. Pour en revenir à mes impressions, j’ai été quelque part touché par la sensibilité de la pièce lorsque je me suis dis que c’est une histoire vraie, et encore plus lorsque j’ai vu monter sur scène Michel Agnellet, j’avais presque les larmes au yeux... Je ne sais pour quelle raison. J’ai fait 8ans de théâtre, et en voyant une pièce comme celle là, une troupe où tous sont soudés les uns des autres, cette estrade où j’ai joué plus d’une dizaine de fois, tout cela m’a donné une impression de nostalgie. Je me suis souvenu de la première fois où je suis monté sur scène, de tous les moments agréables que j’ai pu paser au sein de ma troupe, ainsi que le trac et le stress. Cette expérience m’aura beaucoup apporté, mentalement et socialement. Cette pièce a été pour moins un moyen de me remémorer mes années antérieures ainsi qu’avoir une vision de la vie en 1940. J’ai passé une agréable après-midi dans ce lieu qui m’était familier, ce fut la meilleure pièce de théâtre que je n’ai jamais vue !

Albertini Antoine 1eco2

Un autre 11 novembre Cette pièce m’a particulièrement plu, intéressé, fait rire. Les acteurs étaient très bons et nous mettaient dès le début dans le vif du sujet. Pendant les multiples scènes : comiques, dramatiques ou angoissantes, je me sentais à leur place et éprouvais de fortes émotions. Ce spectacle devrait encore, et je l’espère, tourner dans d’autres villes. La fin m’a beaucoup émue, je voyais Michel Agnellet pour la première fois et ses paroles me remplissaient d’espoir. Ces mots étaient durs comme fer mais renfermaient tant de nostalgie et de tendresse… Je trouve qu’en nous racontant son passé, Michel aide les jeunes à se battre comme lui a pu le faire et à ne pas se laisser abattre. J’aime ce qu’il fait et je pense que beaucoup apprécient.

Nelly Socié 1er ECO 2

 

Les lycéens du lycée Val de Durance de Pertuis, ont vu ce mardi neuf novembre la pièce Un Autre 11 Novembre, joué par la troupe la Naïve et écrite et mise en scène par Jean Charles Raymond. Personnellement je trouve que l’objectif que s’était fixé l’auteur dans l’écrit et dans la réalisation de cette pièce est atteint. Le message que voulaient nous faire passer Jean Charles et Michel Agnellet a bien été reçu, les jeunes doivent se « battre » activement, ils sont le moteur de l’avenir. Je trouve que la réalisation de la pièce est vraiment bien établie, elle a su nous toucher, nous atteindre. En effet le réalisateur a intégré dans celle-ci des moments d’humour et d’autres sérieux. Ainsi chaque lycéen a pu se reconnaître dans ce contexte que nous n’avons pas connu. Il y a quelques passages assez forts, lors de la lecture des lettres des condamnés, moments superbement bien joués par les acteurs, moments très émouvants. Mais il y a aussi des moments chocs, pour moi cela a surtout été à la fin de la pièce lorsqu’on entend le son des mitraillettes et même temps nous étions plongés dans le noir, instant qui m’a fait froid dans le dos. Cette pièce apporte plusieurs visions sur la guerre, c’est ce que j’ai aimé, se mettre dans l’état d’esprit de chaque individu, qu’il soit allemand, résistant ou en collaboration avec l’envahisseur, et ainsi pouvoir les comprendre.

Mélanie Salvador 1er ECO 2

Cette pièce de théâtre « Un autre 11 Novembre » m’a énormément touché mais aussi plu. Tout d’abord les personnages en eux mêmes étaient touchants comme lorsqu’ils lisent leurs lettres destinées à leurs parents, avant de mourir. Mais bien sûr il y avait des personnages énervants comme la collabo ou le chef allemand. Mais surtout cela était construit avec des faits et des personnages réels. Elle donne à réfléchir et même à s’imaginer à la place des personnages, Qu’aurais-je fait ?

Baoudene Naïma 1° ECO 2

 

 

La pièce de théâtre « Un autre 11 novembre » m’a particulièrement plu, intéressé ! La pièce était vraiment agréable à regarder : elle faisait rire comme elle faisait sortir de nous des sentiments de crainte comme par exemple lors des lectures des lettres des Martyrs de lycée BUFFON. Ces moments resteront inoubliables pour nous tous, ils seront gravés dans notre mémoire vu la force de Michel Agnelet dans ses récits sur ses actions lors de la Résistance. Les acteurs cherchent beaucoup à faire rire plutôt que de raconter en boucle ce qu’ils ont fait pour la Résistance. Ils arrivent à faire un mélange des deux pour créer une atmosphère amusante sur un fond historique et très sérieux. Comme le fait de mélanger le côté de résistance avec porter des fleurs au soldat inconnu qui finalement ne l’était pas, avec le fait d’être saoul devant une tombe et provoquer les SS allemands avec des insultes et un caleçon bleu, blanc, rouge. Cette pièce de théâtre reste quand même moins émotionnelle que la rencontre au lycée avec Michel. Cette homme, de par son passé arrive à nous faire prendre conscience des choses importantes toutes autour de nous comme dans la vie politique ou « chaque partie nous aveugle et détourne notre attention ». On retrouve toujours la même émotion quant il nous parle et on arrive à voir toujours que pour lui cela représente à chaque fois une grande émotion. Pour nous aussi c’est émouvant de savoir qu’il y avait des gens comme lui pour se rebeller contre la dictature nazie, pour protester contre les règles ! La moitié de ses amis y ont perdu la vie... Je pense que cette pièce fait office d’hommage pour eux ! Les « martyrs du lycée Buffon ».

 

Valentin Ragagli 1er ECO 2

 

Le Mardi 9 novembre de cette année, la 1°ECO2 et bien d’autre classes ont assistées à une représentation de la pièce un autre 11 novembre.
Cette pièce ma beaucoup plu pour plusieurs raisons. Tout d’abord, la manière changer le comique en dramatique était étonnante. Juste après une scène comique, on rentre à nouveau dans le dramatique et l’acteur récite la lettre d’adieu de son personnage, juste avant sa mort.
Certaines personnes ont étaient émus par les lettres lues lors de la pièce.
De plus, le fait qu’à chaque fin de lettre, un panneau apparaisse pour montrer la photo du vrai protagoniste montrait que, même si il s’agissait d’une, cela provenait néanmoins d’une histoire vraie.
Ainsi par ces procédés, Jean Charles Raymond a réussi à nous impressionner avec humour et émotion.
Comme il le dit, cette pièce est la « première partie » de Michel Agnellet, qui est venu s’adresser à nous à la fin de la représentation.
Ayant aimé cette pièce, je suis retourné la voir, et contrairement a ce que je pensé, je ne m’en suis pas lassé

 

Nicolas Joret - Galy 1er ECO 2

 

 
Lycée Val de Durance – Route de l'étang de la bonde - 84123 Pertuis – Responsable de publication : Mme Bonal
Dernière mise à jour : vendredi 3 juillet 2020 – Tous droits réservés © 2008-2020, Académie d'Aix-Marseille